Création musicale live sur un film expérimental, pensé et monté avec la musique, en partenariat avec l’association Décadrage.


Carte blanche au Collectif R.A.S. le 18 novembre 2011 et présentation du ciné-concert sur Dégénération pour une nuit blanche à Nicéphore Cité (Châlon sur Saône), fuit de la résidence de création qui aura lieu du 17 au 27 septembre 2011 à l’Athénéum (Dijon).

Bénéficiant de l’ensemble des prises de son d’ambiance d’un film qui travaille la dimension tactile des images, la composition musicale de ce ciné-concert s’appuie sur cette matière sonore et l’enrichit pour faire corps avec le film et interroger la chair des images.

Synopsis : Thomas et Katrin sont encombrés de corps qui commencent à se dégrader, mais ne parviennent pas à disparaître. Rappelés dans un présent où ils n’ont plus leur place, les deux défunts vont s’y rencontrer et le métamorphoser…

« »